Au sommet du centre Pompidou, en plein cœur du quartier des halles, Le Georges vous émerveillera par sa vue tout à fait grandiose. Surplombant toute la capitale, l’endroit allie le Paris d’hier et d’aujourd’hui, en donnant à voir les monuments emblématiques de la ville dans un décor futuriste et contemporain. Chic et branché, le Georges ravira les amoureux de l’art moderne et des toits de Paris.

le-georges-01 le-georges-02 le-georges-03

Âme du lieu

Dans son écrin de verre et de béton, le restaurant propose une ambiance contemporaine et artistique tout en élégance. Le décor, mis au point par Jakob et MacFarlane, est un exemple d’exploration conceptuelle propre à ces artistes. Jouant sur les formes et les couleurs, les lieux unissent la grâce d’un service haut de gamme et la beauté d’un univers décalé. Avec une tuyauterie apparente et des alcôves argentées tout en rondeur, l’intérieur reste dans la veine artistique d’un art moderne très design. Les tables en verre reflètent la lumière qui baigne et inonde le restaurant grâce aux immenses baies vitrées, par lesquelles on peut admirer la Tour Eiffel, Notre Dame, la Tour Saint Jacques, le Sacré Coeur, et la forêt grandiose des toitures bleutées, si emblématiques de Paris. Sur chaque table, une rose rouge vient agrémenter le repas gastronomique d’une touche de glamour et de romantisme. La blancheur des serviettes contraste avec la fulgurance électrique des couleurs qui peuplent les lieux : le vert et le bleu des plafonds, l’orange, l’ocre et le rose des alcôves se jouxtent et s’harmonisent pour conférer au Georges cette ambiance si chic et si moderne. De jour comme de nuit, laissez-vous emporter par la splendeur des toits illuminés des teintes chaudes d’un soleil couchant ou animés par la vie nocturne parisienne.

La terrasse quant à elle, offre à ses visiteurs un bain de soleil devant le spectacle des hauteurs, afin de profiter de la vue extraordinaire en plein air, tout en savourant l’un des plats gastronomiques proposés par le chef.

le-georges-04 le-georges-05

Service proposé

Ouvert de 12h à 02h00 , la qualité du service est à la hauteur du cadre somptueux qu’offre le Georges. Les serveuses et les serveurs, souriants et impeccablement habillés, sauront vous accueillir avec prestance et style. La cuisine gastronomique, aussi bien française qu’internationale, étonnera vos palais et enchantera vos yeux avec des plats savoureux et bien présentés. Le standing du service, la beauté des lieux et la vue extraordinaire vous charmeront et feront de vous des admirateurs invétérés de ce restaurant d’exception.

le-georges-06 le-georges-07

Infos pratiques

Place Georges Pompidou, 75004 Paris
tél : +33 144 78 99
commercial@beaumarly.com
voiturier le soir à l’angle de la rue du Renard et de la rue Rambuteau

Les derniers lieux

Lieux

Le Rooftop du Montana

En plein cœur de Saint Germains des Près, vous trouverez le rooftop toujours plus branché du Montana Hôtel. Depuis 2016, André Saraiva est l’heureux propriétaire de ce lieu magique qui fait et refait les soirées de la nuit parisienne en pleins cœur du 6ièmearrondissement.

Lieux

Rooftop de la Grande Arche

Au 35ème étage, la promenade sur les toits offre une vue panoramique imprenable sur Paris et ses monuments historiques. Elle est accessible par plusieurs ascenseurs : quatre panoramiques et deux intérieurs. Entre les tours EDF et Cœur Défense, l’œil est attiré par la longue et droite avenue qui débouche sur l’Arc-de-triomphe,

Lieux

Le Floors

En plein cœur du 18ème arrondissement, dans une ancienne imprimerie, se niche le Floors. A l’angle des rue Poulet et Myrha, sa large verrière arrondie lui confère un coté rétro qui annonce d’entrée de jeu la décoration style « diner » américain.

Ils font les toits

Rencontres

Gilles Mermet – ambassadeur des toits de Paris

Journaliste, reporter, photographe, Gilles Mermet s’impose comme un ambassadeur des toits de Paris. Président du comité de soutien à la candidature des toits de Paris au Patrimoine Mondial de l’Unesco, il nous raconte ce beau projet, sa genèse, son développement et surtout sa réorientation !

Rencontres

Alain Cornu – Photographe des toits Parisiens (la nuit)

Quand on habite Paris, on connaît la ville d’en bas, on connaît les rues, surtout quand cela fait longtemps qu’on y habite et qu’on s’y promène. Quand on monte là-haut, la rue qu’on connaît hyper bien devient méconnaissable. Cela devient un autre monde

Rencontres

Roger Baltus – Responsable Communication VM ZINC

Ce que j’aime bien, c’est pouvoir marcher sur les toits, il y a peu d’endroits où on peut faire ça, dans des chantiers, par exemple. C’est là qu’on se rend compte du travail, de la complexité que ça peut avoir et de finalement ce qu’on couvreur doit inventer. Les meilleures vues que j’ai eu c’est en allant dans les chantiers